E-mail


Bernard (Edmonde) - Instantanés.
Agrandir l'image


Bernard (Edmonde) - Instantanés.

Prix Unitaire: € 300.00
Reference : 342

Poser une question sur ce livre

Paris, Ronald Davis, 1929. 19/25 cm, 61 pp. Veau gris, dos à quatre nerfs, titre doré, couv. conservée, tr. supérieure dorée. Edition originale, exemplaire n° 1 sur japon ( Tirage : 20 Japon & 30 Hollande). Bel envoi manuscrit de l'Auteur à Ronald Davis qui, la même année, a publié "Agnès, Bouboule et quelques autres". Edmonde bernard livre ici des portraits sur le vif pris au hazard des rues à Paris, Nice, Rome, Séville, New-York, etc… Coupes, coins et mors frottés, reliure solide, intérieur très frais. Ronald Davis était un petit éditeur indépendant, qui publia, entre 1920 et 1931, une trentaine de livres à tirages limités dont certains sont aujourd'hui recherchés. Il s'agissait principalement d'ouvrages littéraires de Claudel, Jarry, Rimbaud et Valery. Son histoire mérite d'être contée. Pendant la Première Guerre mondiale, Ronald Davis, un Anglais d’origine juive, alors soldat en France, tomba amoureux d’une Française et s’installa à Paris, où il ouvrit une petite librairie en 1920. Un jour, Miriam de Rothschild (1884-1965), femme riche, volontaire, dominante et puissante, apparentée à la grande famille de banquiers, entra dans son magasin. Elle devint une fidèle cliente, Davis achetant des ouvrages importants à des ventes aux enchères, qui enrichirent sa collection bibliophile déjà imposante. Grâce à Madame de Rothschild, le commerce de Davis prospéra, et il acquit une certaine notoriété. Cependant, sa principale cliente posait des exigences, lui ordonnant, par exemple, d'établir sa librairie plus près de chez elle, le Faubourg Saint Honoré devenant par la suite sa base d'opération. Davis était lui-même collectionneur, notamment d’ouvrages de Baudelaire, dont il appréciait beaucoup les œuvres, avant même son émigration en France. Madame de Rothschild lui permit de se constituer une collection respectable. En plus de cette passion, de l’édition de livres et de la gérance de la librairie, Davis participa, pendant une courte période, à la revue Commerce, dont Adrienne Monnier, libraire, éditeur, gérante d'un salon, fut l'initiatrice. Elle mit fin à ses activités de secrétaire à la rédaction, après un seul numéro, suite à une dispute avec Jean Paul Fargue, passant le relais à Davis… pas pour longtemps, car celui-ci trouva la mort le 26 août 1931, d'une manière peu héroïque, suite à un coup de crosse de golf.





Dernière mise à jour: Saturday, 26 May 2018 21:51

Votre panier


Votre panier est actuellement vide.

Vous êtes ici : Lister les catégories Livres avec envoi (signed books) Bernard (Edmonde) - Instantanés.